Anticiper et analyser son bilan: un impératif!

Décembre, Mars, Avril, Juin…

4 mois de l’année décisifs dans le calendrier comptable, fiscal et financier de l’entreprise. Ce sont les mois des dates de clôture de l’exercice pour beaucoup d’entreprise qui ont choisi le 31 Décembre comme date de fin d’exercice comptable, puis les mois de l’arrêté du bilan, puis du paiement de l’impôt, puis de l’assemblée générale.

Rituels connus, classiques, répétitifs. Mais ô combien essentiels dans la marche de l’entreprise. Le bilan, tout le monde l’attend : Banquiers, Assureurs-crédit, Clients, Fournisseurs… Beaucoup l’anticipent mais trop peu le maitrisent. Beaucoup d’entreprises « subissent » ce calendrier infernal et attendent l’expert-comptable pour savoir « Où on en est ? ».

Piloter l’entreprise aujourd’hui exige de maitriser sa gestion au quotidien : Nul ne peut plus se permettre d’attendre le bilan du comptable 14 ou 15 mois après le début de l’exercice. Il faut sans cesse décider sur le court terme : Emprunter ? Investir ? Baisser les prix ? Embaucher ?

Et quand le bilan arrive, peu d’explications… Trop peu d’entrepreneurs, savent lire entre les lignes du bilan. Il est pourtant impératif de maitriser les chiffres clés de son entreprise, de savoir décrypter ses documents comptables et d’utiliser les indicateurs de gestion pour prendre les bonnes décisions.

Le bilan, le fameux bilan, il faudra aller l’expliquer aux banquiers, convaincre les fournisseurs de nous faire confiance. Quand on n’est pas comptable ou gestionnaire, ce n’est pas toujours facile : c’est la raison pour laquelle nous vous recommandons un nouvel outil existant sur le marché, pour tous ceux qui recherchent cela, en complément de la prestation de l’expert-comptable : www.queditmonbilan.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *